Social Minute #32

9 juin 2017

L’actu des réseaux sociaux : Apple se met à la dystopie, Skype is back et les mèmes donnent une belle leçon de vie aux étudiants recalés d’Harvard.

L’opé de la Social Minute

En 2009, Apple disait dans sa fameuse pub de iPhone 3G : « Il y a une application pour à peu près tout », et c’était vrai. Les applications mobiles ont connu une montée fulgurante mais depuis 2014, la tendance est en train de s’inverser. Aux USA, le taux de désinstallation des applications mobiles est en hausse sans précédent (- 38%), tandis que le trafic vers les sites web depuis les smartphones à plus que doublé entre 2014 et 2016.

Désormais, nous le savons : l’avenir appartient aux AMP – Accelerated Mobile Pages – proposés par Google. Face à cette menace, Apple a conçu une pub apocalyptique, à l’humour très américaine. Le film est sorti à l’occasion de Worldwide Developers Conference 2017 (WWDC 2017) et a pour but d’inciter les développeurs à créer de nouvelles applis, comme si l’avenir de l’humanité en dépendait.

Dans ce spot, plutôt très bien réalisé, on voit ce que le monde pourrait ressemblait si toutes les applis disparaissaient : chaos, accidents, marchés noirs…, bref, la fin du monde !

Avec ce film, Apple casse les codes de sa communication habituelle, toujours axée sur la performance produit, minimaliste et sobre. La marque s’oriente plus vers un univers décalé, dystopique, poussant à l’extrême le storytelling.

Même si le spot est un succès, certains se demandent si Apple n’a pas eu tort d’opter pour une telle franchise en nous montrant clairement qu’on est complètement accros à ses inventions.

Le chiffre sur les réseaux sociaux

100 % : c’est le taux des 16-19 ans présents sur Youtube.

Ce chiffre vertigineux se complète des autres, dévoilés par BETC Digital dans le cadre de son étude des comportements de la génération Z sur les réseaux sociaux :

betc digital fait une étude reseaux sociaux generation z

L’innovation sur les réseaux sociaux

« Allo, tu m’entends? Non? Et là? Allo ! Pfff… »

Skype nous a tellement agacé depuis l’arrivée des messageries instantanées comme Messenger ou Whatsapp, qu’on l’a complètement délaissé.

Racheté en 2011  par Microscoft, Skype a jusqu’ici beaucoup peiné à se renouveler. Aujourd’hui, l’appli dévoile une nouvelle interface, plus colorée, jeune et ergonomique. La nouvelle version mise sur le partage des photos et  s’enrichit de l’offre Highlight, l’équivalent des Stories de Snapchat. Avec l’outil, il est possible de glisser son écran vidéo en cours d’appel pour accéder aux photos, on peut même enregistrer de courtes séquences vidéos, visibles sur la plateforme dédiée pendant 7 jours.

L’influence des réseaux sociaux, comme Snapchat et désormais de Facebook et d’Instagram, est plus que flagrant dans cette nouvelle version de Skype.

L’aîné des applis de chat va-t-il réussir son pari et concurrencer les géants déjà installés dans le secteur ? L’affaire à suivre.

Le flop de la semaine

A l’heure où Rihanna utilise les mèmes sur Instagram pour lutter contre le bodyshaming après avoir pris du poids, où 9GAG érige un monument de 4 mètres et 14 tonnes, dédié à la culture mèmes, dans un lieu tenu secret, ces mêmes mèmes compromettent l’avenir des 10 étudiants admis à Harvard.

monument memes par 9GAG reseaux sociaux

L’histoire est assez fabuleuse : après avoir être admis dans une des plus prestigieuses universités au monde, les étudiants ayant participé à un groupe de discussion privé sur les réseaux sociaux, plus précisément, sur Facebook se sont faits épinglés par l’administration de l’université. Le groupe privé sur le réseau social étaient destiné aux passionnés de mèmes et s’intitulait « Harvard Memes for horny teens » (les mèmes de Harvard pour les djeuns en chaleur).

Pour entrer dans ce groupe de discussion très select, chaque étudiant devait envoyer une mème « obscene ».

Les étudiants concernés ont été finalement recalés d’Harvard.

La morale de l’histoire ? Les réseaux sociaux, même dans leur version « privée », peuvent avoir une influence sur nos vies, au point de changer le cour des choses.

Catégories
blog